Séminaire de Serge Martin (suite)

A l’école d’Henri Meschonnic

L’unicité de la voix, en tant qu’unicité de sens, s’oppose à sa spécificité.

Dire qu’il y a un seul Marcel Proust n’apporte rien. L’important étant de chercher à donner de la valeur. comme le rappelle Gérard Dessons dans son ouvrage Initiation à la poétique : “La poétique a précisément pour but de montrer comment l’unique est plein de sens en étant le spécifique.” (conclusion de son livre, page 262).

Le livre d’Henri Meschonnic, Critique du rythme nous aide également à mieux saisir le sens de la poétique. Le chapitre 8 est notamment consacré à la dimension de la voix et du rythme. Meschonnic utilise le terme de “suprasegmental”, “l’une des trois fonctions de la ponctuation” selon Nina Catach. (http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/igram_0222-9838_2004_num_102_1_2558?_Prescripts_Search_tabs1=standard).

Meschonnic s’oppose ainsi à la théorie du discontinu et cherche à conceptualiser le rythme comme discours. Le rythme est pour lui un signifiant majeur (p.72). Au “signe” jugé par lui trop statique, il propose le signifiant, plus actif puisqu’il est en train de se faire. Rien n’est en réalité figé, statique et encore moins écrit d’avance.

“On n’écrit pas ce qu’on veut, encore moins ce que l’on souhaite”, écrit Meschonnic, page 87, de ce même ouvrage. Il nous pousse ainsi à nous interroger sur ce qui fait poème dans le langage et au système du “je”. C’est une façon de s’opposer à l’ontologisation du sujet et du temps de la langue, pour aller à la recherche du sujet, d’un sujet qui se cherche.

Meschonnic cite Lacan de façon à s’opposer aux assignations. A ces dernières et à la voix, la littérature propose l’invention.

Mais l’invention ne s’éloigne-t-elle pas de l’écrit initial ?

Enfin, Meschonnic est contre le stratégies de la compréhension.

Pour lui, la poésie est une “voix dans la voix.”

(http://www.francopolis.net/francosemailles/meschonnic3.htm#5)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.